Multitude de coeurs 09

Publié le par Mady



undefined

It’s Sal time,
non je ne parle pas du sale temps que nous avons depuis deux jours :o)
Je lance la suite de nos cœurs ;o)



timbre.jpg

J’ai fait le mien hier soir vite fait bien fait et vous ? Peu sont celles qui m’envoient leurs images. Je sais que certaines ont mise leurs toiles de côté pendant les fêtes, mais même si je compte ces filles avec, je n’arrive pas à 250 (nombre qui a téléchargé la dernière grille). Alors les filles, les fêtes sont fini, les gosses retournent à l’école lundi, je veux pleins photos pour la semaine prochaine ;o) Des belles images comme celles de :




 
 
 
 
 

It’s Sal time again ! Hier kommt der neue Teil von unseren Herzen. Ich habe meins gestern Abend gestickt und ihr? Nur wenige schicken mir noch ihre Bilder. Ich weiß, das einige von euch die Arbeit über die Feiertage zur Seite gelegt haben, das selbst wenn ich diejenigen mitzähle, komme ich immer noch nicht auf 250 (so oft ist der letzte Teil runtergeladen worden). Also Mädel, die Feiertage sind vorbei, die Kinder müssen am Montag wieder in die Schule, ich möchte nächste Woche schön viele Fotos haben ;o) Viele nette Bilder, wie die von: ....


Publié dans Multitude de coeurs

Commenter cet article

Cornette 08/01/2008 15:21

je trouve ça super beau, et toutes ces adaptations sont extra!

brodev 08/01/2008 00:40

qu'est-ce que ces toiles sont belles...j'admire tous ces coeurs brodés si différemment!!! bravo pour ces grilles...j'espère pouvoir un jour les broder...merci

claire 06/01/2008 14:28

Bonjour !Je découvre ton blog, ta multitude de coeurs, les petits hiboux .... c'est trop beau !Je vais essayer de me lancer ! Merci !Bonne année à toi aussi et à bientôt ! claire

Marmottine 05/01/2008 20:22

Bravo les filles pour vos réalisations. Moi aussi je suis en retard, en retard, en retard......... Mais promis je vais m'y remettre..... A bientôt. Bizz. Nathalie

Balinette 05/01/2008 19:49

En retard, je suis en retard, oulàlàlàlàlàlàlàlàlà, elle va me gronder !!!!!Bon week-end, Sylvie.